05 • Parque Brigadeiro Eduardo Gomes (Aterro de Flamengo) 001, 002 • Rio de Janeiro (Br.) • Archi. : A. E. Reidy, J.M. Moreira, C.W. De Carvalho, H. Mamede • Pays. : Roberto Burle Marx, 1965 • (Pdv 2012)

La terre, vue du sol

Si la grande majorité des images réalisées sur l’Aterrro de Flamengo sont des vues d’avion, c’est que l’ample mouvement graphique qui se déroule d’un bout à l’autre de la baie de Granara réunit une somme rare de qualités, s’inscrivant au sol en un geste harmonieux, jeté sur un papier hors norme. Dessin épuré, variété des matériaux et des couleurs, rythmes multiples des surfaces dessinées, successions de courbes et de perspectives qui viennent mélanger les repères visuels d’un paysage « tombé du ciel ».
Mais si bien tombé que c’est en arpentant sa longueur, de ses pas, en contournant les arbres ou les massifs, en découvrant les mille points de vues offerts, à la fois complémentaires et contradictoires, que l’on réalise l’exact travail de proportions parfaitement calculées, l’harmonie des échelles et leur usage qui autorisent la circulation du piéton promeneur si près des voitures toujours floues de leur vitesse. Ailleurs, un amphithéâtre ouvert à la mer, accueille qui veut, dans un dessin qui a trouvé sa place : celle du marcheur de la ville dans l’agora partagée.