51 • « Varengeville », 005 • Jardin privé sur la côte normande. (Fr) (Visitable sur rendez-vous) • Pays. : Pascal Cribier, avec la collaboration d’Éric Choquet et de Robert Morel, (depuis les années soixante-dix) • Jardin Albert Kahn, 001 • Boulogne-sur-Seine (92100) (Fr.) • (depuis 1895) • (Pdv 2012 et 2008)

« Les grands arbres »

Si la mise en exploitation forestière à caractère industriel a très certainement favorisé le développement d’une activité rentable durant de très longues années, les diverses réorganisations de la filière bois, au cours du xxe siècle, ont également eu, à la longue, des conséquences peu enviables. En rentabilisant et en rationalisant la majorité des plantations, en y favorisant à outrance un bois de rapport, cette politique a également détruit la diversité de la forêt européenne. Désormais, le bois calibré et parfaitement quantifié s’exporte vers l’Asie pour être travaillé avant de revenir sous forme de petits meubles dans les pays d’Europe qui l’ont cultivé. Où sont passées les richesses des frênes, des hêtres, des charmes et des noisetiers, des ormes, des aulnes et de bien d’autres, chassés par les conifères et autre peupleraies. Au nom d’une rentabilité industrielle, la variété des espèces, la richesse de leurs propriétés et de leurs formes ne sont plus que des réminiscences. Et le jardinier audacieux qui replante de telles espèces ne verra sans doute pas le fruit de ses efforts trouver sa physionomie. Plus que la plante, l’arbre écrit le temps, denrée aujourd’hui consumée.