39 • Parc de la Creueta del Coll, 001 • Barcelone (Esp) • Archi : J. Martorell, O. Bohigas, D. Mackay(1976) • (Pdv 2009)

Se jouer des contraintes

Au nord de la ville, bien au-delà du Parc Guell de Gaudi où s’agglutinent les touristes, un quartier défavorisé a su trouver l’audace d’accueillir à flanc de carrière désaffectée, une sculpture gigantesque du basque Eduardo Chillida dans une apesanteur improbable. Évidemment inaccessible, elle attire le regard du visiteur, comme le signal de l’épreuve de force ici à l’œuvre. Celle qui consiste à créer un espace aquatique, propre à la baignade, sécurisé, de dimension tout à fait convenable, et amplement fréquenté. Il s’agissait à la fois de décongestionner les plages de la ville, et de faire éclore un poumon de respiration sur cette colline écrasée de soleil. À contre-courant des recommandations, règlements, interdictions qui ferment tout accès à l’eau dans les espaces publics européens, le projet a trouvé ses publics, protégé de ses détracteurs par la griffe majestueuse et imposante.