52 • Jardins Albert Kahn, 002 • Boulogne-Billancourt (92100) (Fr.) • Nouveau jardin japonais dessiné par Fumiaki Takano (1990) • (Pdv 2009)

Un banquier contre son siècle

Alors que le monde allait entrer dans ce qui reste à ce jour le siècle le plus violent de son histoire, un banquier humaniste, philanthrope et mécène éclairé allait tenter d’ouvrir le regard de ses contemporains. En créant ses jardins à l’orée du siècle, il allait avec audace, sur une petite parcelle de quatre hectares de la proche banlieue parisienne, parvenir à créer un jardin de scènes, composé d’en jardin français, d’un anglais, et d’un japonais, encadrés de trois forêts : bleue, dorée et vosgienne. Cet espace remarquable sera la première manifestation de son profond désir de rapprocher les cultures. Entre 1909 et 1931, après avoir dans un premier temps financé des bourses de voyages de découvertes pour de futurs enseignants, il enverra des opérateurs photographiques et cinématographiques faire des images en Chine, au Japon, en Mongolie, en Inde au Pakistan, ou en Bretagne. Ces exceptionnelles « Archives du XXè siècle » sont consultables au musée qui jouxte ces jardins de la connaissance.