01 • Ambassade de France, 001, 002 • Brasilia, (Br.) • Archi. : Guillermo Julian, 1974 •
(Pdv 2012)

A l’air libre

Attribué à tort par une légende cocardière à Le Corbusier, l’ambassade de France à Brasilia porte la signature de son atelier pour son esprit, et celle du chilien Guillermo Julian pour l ’affinage de l’ensemble. Coursives de bétons moulés, patios, cours, balustrades s’entremêlent et s’entrecroisent au rythme des usages, favorisant les circulations de l’air et de la lumière dans une architecture de l’intime qui tourne délibérément le dos à la grandiloquence de Brasilia. Des jardins de la résidence privée de l’ambassade, aux espaces de circulation qui distribuent les bureaux, le végétal s’accroche au moindre interstice, encore abasourdi d’avoir laissé conquérir une si vaste portion de son territoire originel. Tendues vers les cieux tourmentés du haut-plateau, tournées vers l’infini, les espèces refusent d’abdiquer devant le béton venu perturber de manière irrémédiable, leur rêve de grandeur.