69 mots 62 Le biome méditerranéen

Le biome méditerranéen

« Assemblage d’espèces empruntées au biome méditerranéen, le jardin du Rayol est un index planétaire. Peut-on imaginer une combinaison de paysages singuliers, emblématiques des régions lointaines où règne un climat similaire à celui de la côte varoise, où s’observent les ressemblances et les différences des espèces conditionnées par les mêmes facteurs du milieu ? Des paysages biologiquement similaires mais plastiquement distincts peuvent-ils éclairer le rapport entre le milieu lui-même et l’évolution ? Si le biome – ensemble des compatibilités de vie – se définit comme un territoire d’accueil de toutes les espèces soumises à la même zone climatique, est-il envisageable d’exploiter la dynamique du brassage planétaire sous la forme d’un biome jardin ? Peut-on imaginer l’introduction d’espèces nouvelles sans risque de déséquilibrer l’écosystème local ? »
Gilles Clément in « Une écologie humaniste », co-écrit avec Louisa Jones. Aubanel, Paris, 2006