Vallée de Stolac, 002

L’escarpement des montagnes, la rareté des voies de circulation, ont permis l’édification de forteresses judicieusement bâties pour contrôler des territoires immenses où le regard se perd dans la blancheur de la pierre. Désormais, leurs ruines jalonnent le paysage à la manière de sentinelles définitivement endormies.